Conseil des élèves

Le conseil des élèves de l’école se réunit 3 fois dans l’année. Il est composé d’un délégué élu par classe (du CP au CM2) et
de Madame Nadine LE HOUEROU, assistante d’éducation.
Il est présidé par Monsieur David THOMAS, le directeur.

Chaque délégué représente sa classe et énonce 3 à 4 propositions pour l’école.

Attention, ce conseil n’est pas uniquement un « bureau des réclamations »…
Il doit être force de propositions réalistes pour améliorer la vie des élèves et des adultes au sein de notre établissement

Avant chaque conseil, sur le temps de « vie de classe » par exemple, les délégués prennent en note les « idées » de leurs camarades.

Ces propositions sont transmises au conseil qui en discute et décide de valider ou non les propositions.

Le compte-rendu est rédigé par Mr THOMAS.
Chaque délégué informe ensuite sa classe des décisions prises.

Voici la liste des délégués élus par leurs camarades de classe pour cette année scolaire 2019 – 2020 :

Anna, CM2 C 

Loris, CM2 P

Mathéo, CM1 M 

Ela et Léo, CM1 C

Lisaé, CE2 M 

Alix, CE2 MLH 

Clara, CE1 C

Clara, CE1 B 

Albane et Ea, CP N

Romy, CP M

accompagnés des adultes :

Nadine LE HOUEROU

David THOMAS

Second conseil de l'année 2019 - 2020, le 13 février 2020

Première partie : idées échangées par les délégués.

Ce qui est à améliorer / les propositions :
  • Le bruit à la cantine : voir ci-dessous.
  • Les enseignants devraient se déplacer dans la cour pour surveiller. Certains enfants en profitent pour jouer sur l’escalier en colimaçon. Ils sautent des marches.
  • Ramasser les cailloux sur la cour au lieu de jouer avec en les lançant (donner des sacs pour les ramasser aux enfants).
  • Jouer plutôt avec des enfants du même âge (CP).
  • Nous apprendre à partager les plats à la cantine pour que toute la table soit servie équitablement.
  • Mettre des plots pour empêcher les enfants d’aller jouer sur la pelouse à la garderie le soir.
  • Mettre une responsabilité « bagarre sur la cour » pour Jules en CP, qui est un bon médiateur.
  • Mettre du poivre et du sel à la cantine : il y a déjà eu du sel les années passées, mais comme il y a eu de l’abus, le sel a été retiré.
  • Pour monter à la cantine, chaque CM2 doit s’occuper d’un CP. On ne choisit pas avec qui on veut aller, sinon cela devient très compliqué : des CM2 choisissent mais aussi des CP, ça va dans les deux sens.

Problèmes :

  • Des élèves montent dans les escaliers sous le préau.
  • Les toilettes extérieures : des urinoirs sont bouchés.
  • Un trou dans le grillage derrière les buts.
  • Les CE 2 qui changent de service à chaque période ont du mal à trouver une table régulière (alternance entre les deux services pour s’occuper des PS au premier service).
  • Les responsables des tables à la cantine outrepassent leurs droits : ils peuvent se servir en premier car ils débarrassent la table mais ils n’ont pas le droit de mettre des croix aux autres, de les dénoncer ou de menacer les autres de la table. Ils font des fois plus de bruit que les autres en étant debout.

Repas :

  • La nourriture est bonne.
  • On ne peut pas tout aimer.
  • La viande est meilleure.
  • Les légumes ont plus de goût.
  • La sauce pour certains plats pourrait être mise à coté, pas dans le plat.
  • Les carottes sont meilleures, on sent qu’elles sont fraîches et plus cuites (moins dures).
  • Les steaks hachés sont plus petits qu’avant et moins bons.

Intervention de Nadine :

Certains CM2 font bien le rôle de médiateur sur la cour. C’est à poursuivre. Ce rôle est fait naturellement, c’est bien.

Seconde partie : les projets.

  • Projet à débattre : le bruit à la cantine :

Comment faire pour que ce soit moins bruyant ? Impliquer les élèves dans la recherche de solutions. Inviter les délégués de classes à penser à des solutions en classe pour le bruit à la cantine, pour le prochain conseil des élèves. Les délégués doivent parler de boîtes à idées : à eux de les mettre en place dans les classes. Ne pas rester à l’état des constats mais proposer de réelles solutions possibles et réalisables.

  • Autres projets :
    • Projets « toilettes » : Un artiste du Dédale était passé. Le projet va être lancé au printemps. On attend son retour avec Mr Thom
    • Projet « préau » : Les jeux ont été donnés par la classe de CM1 C, CM2 P. Voir pour les autres classes si cela a été déposé ailleurs. Des jeux en attente dans les classes. CE2 E : les jeux et les livres ont été marqués au nom de la classe. Le nombre de cartes et de joueurs ont été notés dans les jeux. Les tableaux verts vont être installés sous le préau pendant les vacances. Le lundi 2 mars à 10h, les délégués de la commission « préau » se retrouvent avec Nadine pour faire le tour des classes pour récupérer les jeux et les livres. Voir pour le stockage des boîtes. Ce sont les personnes qui jouent avec les jeux qui rangent les jeux. Les modalités d’utilisation seront expliquées au forum des élèves du mardi 3 mars.

M. THOMAS                                                   Nadine LE HOUEROU

Premier conseil de l'année 2019 - 2020, le 11 octobre 2019

Voici les idées échangées par les délégués. En vert, sont notées les réponses du conseil.

1. Les constats / Les propositions / Ce qui est à améliorer :

concernant le collectif :

– Mascotte et devise à l’école : on ne comprend pas bien ce qui est expliqué par les délégués de la classe qui proposent ces idées.

– Les petits devraient visiter les classes des grands : échanges entres les classes.

concernant la cantine :

Créer un badge pour la cantine.

– Utiliser une cloche qui sonne en entrant dans la cantine pour le silence et une musique douce pendant qu’on mange. On ne peut pas avoir le silence à la cantine. On peut discuter, parler mais pas crier, ou interpeller les camarades des autres tables.

– Avoir un responsable de silence par table à la cantine.

– Installer une petite cloche pour faire baisser le bruit à la cantine.

– La table la plus sage pourrait sortir en premier : cela a déjà été essayé. Mais il y aurait plusieurs tables à sortir ensemble. Les sorties se font par classe. Il faut descendre dans de bonnes conditions car l’escalier est dangereux si on court ou si on saute.

– Créer des postes de surveillant pour la sortie de la cantine : NON. Quel plaisir pour le surveillant ? La solution d’avoir un surveillant n’est pas la meilleur des solutions pour tous les temps de la journée, il faut que chacun se responsabilise.

– Proposer les surplus de nourriture : on propose déjà aux autres tables.

– Resservir quand il en reste : ok.

– Il y a trop de déchets par terre et trop de bruit.

concernant la cour de récréation :

Installer un deuxième poteau de basket sous le préau.

– Installer des jeux dans des bacs à jouets (livres, jeux de cartes, tables à dessin…) sur la cour de l’école et/ou sous le préau en cas de pluie : idée qui nécessite une réflexion plus approfondie (cf : projet “jeux sous le préau”).

– Repeindre les lignes rouges sur la cour pour que les différents lieux où les élèves ont le droit d’aller soient respectés.

– Proposer des terrains de badminton et de volley.

– Rester en classe quand il pleut : cela se fait sur le temps du midi dans certaines classes, sur proposition des enseignants présents le midi. Cela facilite la surveillance, merci à eux.

– Avoir plus de récré : la réponse est NON. Les durées des récrés sont réglementées. Attention à chacun de respecter les horaires et de bien rentrer quand la cloche sonne.

– Avoir des vélos dans la cour comme sur la cour des maternelles.

– Faire une rotation des classes quand il pleut.

– Récréations de l’après-midi : attendre les sonneries.

– Remettre de la terre et du sable sur le terrain de billes.

– Problème soulevé : il y a des vols de billes. Pour éviter les tentations, il faut limiter le nombre de billes apportées à l’école. Une autre idée : avoir un sac banane à la ceinture pour le garder toujours sur soi.

– Comment faire pour utiliser le terrain de basket lors des récréations (surveillances) : mettre des élèves surveillants.

– Refaire le planning des jeux sur la cour car les élèves ne le trouvent pas clair : voir avec Philippe.

– Les ballons disparaissent du coin de rangement.

concernant les toilettes :

– Une ampoule est à changer dans les urinoirs au rez-de-jardin : ok.

– Les toilettes ne sont pas propres, ils sont bouchés, l’eau coule par terre. Certains enfants jouent avec le papier, ne tirent pas la chasse d’eau.

– Nettoyer les toilettes : cf : projet sur les toilettes.

divers :

– Ajouter un grand coloriage dans la classe : à voir avec les enseignants. Remarque : ce qui se passe dans les classes concernent les enseignants. Le conseil des élèves est là pour penser au collectif, au vivre ensemble.

2. Les projets :

Projet  » toilettes «  :

Un groupe d’élèves lance une réflexion sur le sujet des toilettes avec M. Thomas. Un courrier a été adressé aux artistes du Dédale Café pour savoir si le projet de réfection des toilettes peut les intéresser. Un devis va être fait par les élèves, ils viendront le présenter aux membres de l’OGEC lors d’un conseil d’administration. Des affiches du bon comportement aux toilettes seront réalisées et mises dans les toilettes. Le fait de proposer un lieu propre pensé par les élèves devrait selon les délégués aider à maintenir ce lieu dans un état de propreté. Ce projet très intéressant motive beaucoup les délégués. Le fonctionnement de l’OGEC a été expliqué aux délégués par M. Thomas, pour savoir comment l’argent de l’école est utilisé pour des travaux.

Projet  » préau : des jeux en cas de pluie ? « 

Un groupe de délégués réfléchit sur ce sujet avec Nadine. Les délégués ont listé les jeux qui pourraient être proposés à utiliser sous le préau. Ils devaient demander dans les classes si les enseignants avaient des jeux à prêter. Un tour des classes a été fait avec Nadine pour présenter le projet aux élèves et aux enseignants. Une liste de jeux que l’on possède sera faite et si on doit acheter des jeux, un budget sera prévu pour demander à l’OGEC si c’est possible d’en acheter. Projet intéressant, concret et motivant.